Exemple d'enregistrement endo-cavitaire d'un bloc atrio-ventriculaire
du premier degré.

La dérivation du bas représente l'enregistrement hissien.
L'intervalle entre la déflexion hissienne et le ventriculogramme est de 93 millisecondes, formellement pathologique.
Exemple de bloc infra-hissien.