Photo 1 :
Hypertrophie ventriculaire gauche post HTA (collection personnelle)