Pronostic des syndromes coronariens aigus en fonction de la présentation clinique initiale. Les malades avec sous-décalage du segment ST ont un pronostic plus sérieux que celui avec sur-décalage du segment ST (infarctus classique).